Dans les coulisses de Mes papas avant moi

Les origines d’un préquel

 

L’album “Mes papas & moi“, sorti en 2015 chez Des Ailes sur un Tracteur avait mis Mikl Mayer en mauvaise position. Malgré le succès de l’album, rien ne va en coulisse. Outre la qualité discutable du support (20€ pour un album en couverture souple), Mikl Mayer reproche à son éditeur, Jérémy Patinier, un manque évident de professionnalisme. Bien que l’auteur ne souhaitait plus lancer de projet avec lui, il ne pouvait continuer la série, son contrat le liant pendant deux ans. Alors que faire ?

 

Plutôt que de raconter la suite, Mikl décida d’écrire ce qui s’est passé avant. C’est ainsi qu’il mit en place la rencontre entre Tristan et Florian et expliqua comment ils sont devenu pères.

Le projet semblait très simple au premier abord. Pourtant, passionné par les histoires de sérial killer tels que le Zodiac ou Jack l’Eventreur, Mikl souhaitait réaliser une intrigue policière forte, avec un tueur en série qui marquera les esprits. Il était également important que l’homophobie soit évoquée. Les bases de ce nouvel album sont ainsi posées.

Il était évident que la plupart des personnages de “Mes papas & moi” devaient également revenir. On retrouve ainsi Tristan, Florian, Samantha à la fin de leur adolescence, ainsi que les parents de Tristan. D’autres personnages viendront par la suite compléter le tableau, à l’image de Debbie, la mère de Florian, que l’on avait déjà pu apercevoir dans une BD spécial Noël que vous pouvez retrouver ici.

Mikl Mayer

GRATUIT
VOIR