News

La première BD de Mikl Mayer fête ses 16 ans !

Le temps passe vite ! Il y a aujourd’hui 16 ans, Mikl Mayer dessinait la première page de son première album “Les d’jeunes”. Retour sur cette journée qui changea alors beaucoup de choses…

Nous sommes le samedi 9 avril 2005. Comme chaque semaine, Mikl se rend à son atelier de bande-dessinées “La compagnie des fous” à St Orens, près de Toulouse. Elle était une association de dessinateurs amateurs et parmi eux, nous pouvions rencontrer André Sanchez, dessinateur de Mogambo, dont le nom a été donné le nom de son oeuvre au fanzine, mais aussi Eric Peral, Step Chambo et Bernard Velasco.

Mikl avait rencontré cette joyeuse bande quelques mois plus tôt au festival de BD annuel de Colomiers, alors qu’il y était allé avec son père. Au détours d’un stand, il avait été séduit par l’enthousiasme et la bonne humeur de l’équipe, qui l’a très vite accueilli.

Le trajet en véhicule de transport est long. En effet, il fallait prendre le bus à 11h, pour arriver vers midi à Toulouse. En allant vers le métro, il s’arrête pour se prendre à manger et arrivait à un nouvel arrêt où le bus partait un peu avant 13h. Il arrivait ainsi avec quelques minutes d’avance à l’atelier.

Chaque semaine, c’est un nouveau projet qu’il sortait du sac. Il n’arrivait pas à trouver l’idée qui ferait la différence. Pourtant, André Sanchez, qui gérait l’atelier, croyait en son potentiel et son talent. 

Le projet du jour s’appellait “La dure vie des adolescents”. Et quoi de mieux pour un ado que de parler des ados ? Alors c’était parti ! Pendant près de deux heures, Mikl dessina une page racontant la vie de ses ados. Autour de lui se trouvait également d’autres graphistes de talents, tel que Sylvain Sarraih dont il admira le travail et qui lui offrit également de précieux conseils.

À 16h, l’atelier se terminait, il était temps de rentrer. Le bus n’arrivait pas avant une heure. Sur le trajet du retour, il ne décrochait pas pour autant sa feuille de papier, griffonnant encore jusqu’à son retour chez lui, vers 19h.

Ça aurait pu être un samedi comme les autres, et pourtant, Mikl, pour la première fois, continua à dessiner à dessiner cette BD, qui fut par la suite renommée “Les d’jeunes“.

Ainsi commença la grande aventure de Mikl Mayer dans le monde de la BD, il y a 16 ans ! Le parcours est long mais le soutien de ceux qui l’entourent, qui étaient présents et le sont aujourd’hui restent indispensable.

Mikl a aujourd’hui publié 11 albums, créé 6 séries, ce site, les applis et réalisé un tas d’autres projets. Cette année sera marquée par l’arrivée d’une toute nouvelle série prévue pour octobre sur ce site ainsi que la publication de l’album “Mes papas avant moi” dans toute la France. Et ce n’est pas fini !

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mikl Mayer

GRATUIT
VOIR