Quand la BD part en live

Gaston Lagaffe

Avant même la sortie du film, la fille de Franquin qualifiait le film de « désastre ». Le film est un ratage complet, aussi bien au niveau des critiques que du box office.

 

Les profs

Ce qu’il y a d’incroyable avec Kev Adams, c’est que même si ses films sont des navets, le public se réunit en masse pour l’admirer sur grand écran. Le succès des deux films adaptés de la bande dessinée Les Profs le prouve, malgré les nombreuses mauvaises critiques.

 

Le petit Nicolas

Deux films ont repris la bande dessinée au cinéma. Le premier, très réussi, attire plus de 5 millions de spectateurs au cinéma. Le second, moins bon, fera tout de même 2,5 millions d’entrées.

 

Iznogoud

Le film a été adapté au cinéma avec dans le rôle du grand vizir Michaël Youn… Il faut beaucoup de courage pour regarder le long métrage jusqu’au bout…

 

Laisser un commentaire