Tristan Boudin

 

Bande dessinées : Mes papas & moi et Mes papas avant moi

Nous l’avons connu étudiant, nous le connaissons désormais comme homme au foyer. Vous l’aurez compris, nous parlerons de Tristan dont le coming-out se fait longuement fait attendre.

Le caractère

Tristan pourrait représenter le parfait cliché de l’homosexuel et c’est ce qui nous amuse chez lui. Le pire, c’est qu’il n’en a même pas conscience ! Il a effectivement des manières plutôt efféminées, autant dans le prequel que dans le tome original.

C’est quelqu’un d’assez discret et qui n’ose pas tellement se défendre dans la vie de tous les jours. On a pu le voir au lycée au contact de Lucien, mais également dans sa vie future, au contact de sa mère… Il ne manquera toutefois pas de courage face au Maquilleur mais avait-il vraiment le choix ? L’instinct de survie a probablement bien fait son travail.

C’est un personnage plutôt joyeux, assez drôle. Mais voilà tout l’intérêt du travail de Mikl Mayer : chaque personnage peut avoir sa dimension tragique. Le premier tome de « mes papas avant moi » témoigne d’ailleurs de la fragilité de Tristan face à sa situation familiale. On peut imaginer que sans l’aide de Florian, cette tentative de suicide n’aurait pas été la seule…

Florian qui est par ailleurs l’homme de sa vie et que Tristan a peur de perdre par moment. Vous savez, la jalousie, tout ça…

Dans le deuxième album, il dévoile encore une autre facette : celle d’un homme motivé à reprendre une vie active pour s’offrir le mariage de ses rêves. Tristan est donc encore plein de surprises ! Trouvera-t-il enfin le courage nécessaire pour affronter sa mère ?

La vie de famille

Comme beaucoup de ses personnages, Mikl Mayer n’a pas épargné la vie de famille du pauvre Tristan. Être homosexuel ce n’est déjà pas facile mais avoir la mère la plus homophobe de la ville, ça n’arrange rien. On ne peut pas dire que Tristan ait évolué dans une bonne atmosphère, entre la mère extrêmiste et le père qui n’ose pas s’imposer et la contredire.

Quant à sa sœur ? Elle lui a totalement coupé l’herbe sous le pied et a fait son coming-out le soir-même où il voulait le faire. Ca ne les empêche pas d’avoir de bons rapports, toutefois Tristan n’a jamais retrouvé le courage pour se lancer.

Mais il a une deuxième famille, Tristan. Celle qu’il forme avec Florian et leur petit Zack, et cette vie-là est quand même beaucoup plus joyeuse et épanouissante. Ils rencontrent les mêmes problèmes d’une famille totalement lambda. Espérons que Tristan ne reproduise pas les mêmes erreurs que sa mère et qu’il laissa à son fils le loisir d’être ce qu’il veut être.

La vie amoureuse

Tristan a eu deux vies amoureuses en même temps ! Une officielle, celle qu’il menait avec Sam pour protéger son secret. Et une très officieuse avec Florian, l’amour de sa vie.

On en sait relativement peu sur le passé amoureux de Tristan. On peut même penser qu’il n’y aura eu que Florian dans sa vie et c’est assez romantique à imaginer, surtout qu’ils vont bientôt concrétiser leur amour dans un mariage. On espère toutefois que leur couple résistera à toute cette pression qu’est l’organisation d’un événement pareil… Et qu’il résistera aussi à la mère de Tristan, vrai fardeau sur les épaules de l’un et de l’autre.

Alexandra Leblond

Laisser un commentaire