People

L’annonce de la sortie de l’album a créé une vraie polémique auprès de certains dessinateurs qui trouvaient indigne qu’une BD traite le sujet de la télé-réalité. Si, avec le temps, Mikl Mayer a mis cet album de côté, en changeant complètement l’histoire de son héroïne, Samantha, dans “Mes papas & moi”, et en le qualifiant lui même “d’erreur de parcours”, en 2013, “People” a été la cible de nombreux articles, particulièrement sur le site avoir-alire.com, qui se régalait en enterrant l’oeuvre avant même qu’elle le sorte.

Le titre parle tout seul. Twitter s’amuse, ça part dans tous les sens, et ça s’annonce très mal…

Depuis quelques années, l’album n’est plus en vente. Rien n’a été communiqué concernant les chiffres, ni par Mikl Mayer, ni par Jeremstar (ce qui n’est pas très bon signe). Alors que le bloggeur espérait une série d’album, aucune suite n’a été écrite et il est même peu probable qu’un jour l’auteur accepte une réédition.

Même si l’année suivante, Mikl Mayer avait prévu la sortie du tome 5 des d’jeunes, l’aventure “People” a mis un coup de frein à de nombreux projets. L’auteur avait alors décidé de ne plus sortir de bande dessinées en format physique, préférant se pencher sur des sujets qui l’intéressait d’avantage comme l’homoparentalité, jusqu’au succès inattendu de “Mes papas & moi” sur Facebook en 2014…

En 2021, l’album est cité par le site journaldesfemmes.fr comme ayant été la première bande dessinée à lancer la mode des peoples dans le domaine du neuvième art. Un joli retournement de situation !

.dd

Mikl Mayer

GRATUIT
VOIR