3 questions à… Arielle Dombasle

On ne présente plus Arielle Dombasle. Actrice, chanteuse, scénariste et réalisatrice, elle est aujourd’hui devenue une véritable icône. Présente dans « Mes papas & moi » et « Mes papas avant moi 2« , elle a accepté de jouer le jeu de l’interview.

Arielle, vous avez été présente dans plusieurs albums de Mikl Mayer. Qu’est-ce qui vous plaît tant dans cet univers ?

Ce qui me plait dans l’univers de Mikl, c’est ce charme désuet, son humour moqueur et son trait enjoué. Il a la finesse de ceux qui savent aborder des sujets graves avec tact et justesse… Il y a quelque chose de très sensible dans son trait et dans ses histoires qui n’est pas sans rappeler Hergé… Le rapport qu’il entretient avec ses personnages est aussi très touchant ! J’ai immédiatement été séduite !

Quelles bandes dessinées aimez-vous lire ?

Toute petite, j’ai été bercée par les bandes dessinées, et elles m’ont accompagnée depuis mon enfance au Mexique jusqu’à aujourd’hui ! Tintin, Babar, les mangas Japonais et les albums érotiques Manara. Ma tendre grand-mère, grande poétesse, Man’ha Garreau-Dombasle, connaissait d’ailleurs très bien les de Brunhoff… Famille qui a donné naissance à Babar…

Vous êtes à la fois actrice, chanteuse, réalisatrice, meneuse de revue et maintenant, vous voilà dans une BD. Est-ce nouveau pour vous ?

C’est la première fois que je me vois dessinée sur le papier ! Avec Philippe Katerine, nous étions déjà des cartoons animés dans le clip « Extraterrestre » de notre album « Glamour à Mort » ! J’y étais Super Arielle, ou Sainte Arielle… Dans « Mes papas & moi », je me retrouve dans un autre monde de fiction !

Site Internet d’Arielle Dombasle : www.arielle-dombasle.com

Laisser un commentaire