3 questions à… Alexis Loizon

C’est dans le film à succès « La Belle et la Bête » de Disney avec Emma Watson que Mikl Mayer a découvert Alexis Loizon.  Pourtant, sa carrière était déjà riche, en jouant dans des comédies musicales telles que Aladin ou même… La Belle et la Bête !  Rencontre avec un jeune homme aussi séduisant que talentueux.

 

Tu es un des héros de Mes Papas Avant Moi 2, quel effet cela fait-il de devenir un personnage de BD ?

Devenir un personnage de BD est un fantasme d’enfant qui se réalise. J’ai toujours été un grand admirateur de cet art-là, et même le dessin en général. J’ai d’ailleurs déclaré plusieurs fois que si je n’avais pas été comédien, j’aurais certainement embrassé une carrière de dessinateur de BD. Ayant grandi en lisant des classiques et aujourd’hui encore en rêvant devant des oeuvres plus sérieuses, c’était comme un accomplissement personnel en soi de se voir personnifié sur le papier. Il y a une aura immortelle autour d’un dessin qui m’intrigue beaucoup.

Pourquoi avoir accepté un tel projet ?

Car la cause me touche et que c’est un combat sur l’acceptation qui m’est cher. Le voir décliné en bande dessinée pour toucher les plus jeunes, je trouve ça très ludique et intelligent. Il faut sensibiliser la nouvelle génération.

Aimerais-tu un jour écrire ta propre bande dessinée ?

J’ai déjà écrit ma propre bande dessinée, mais j’avais 11 ans je crois. A l’époque, la grande mode dans les cours de récré, c’était de relater les aventures de Titeuf, la BD de Zep. Et donc, j’avais créé des petites histoires dans ce style-là, en mettant en scène mes propres aventures et gags avec mes deux meilleurs amis de l’époque. En la relisant aujourd’hui, ce n’est peut-être plus si drôle, mais j’y avais mis tout mon coeur.

Sinon, il y a une bande dessinée que je rêve d’adapter depuis 15 ans au cinéma, mais ça, c’est un autre rêve que j’essaierais d’accomplir avec le temps !

Site internet d’Alexis Loizon : www.alexisloizon.fr

 

Laisser un commentaire